Sécurité routière : rappel des règles

Sécurité routière : Halte à la prise de risques !
© Polynesie1ere | Sécurité routière : Halte à la prise de risques !

Suite à l’accident mortel du 2 juin à Paea, nous revenons sur les règles de sécurité routière. Dans 42% des accidents, l’alcool est en cause. Et ce chiffre n’est pas en diminution. Une responsabilité de chacun.
 

Isabelle Bertaux
Publié le , mis à jour le

Dans 42% des accidents, c'est l’alcool qui est en cause, comme pour le dernier accident mortel, le 2 juin, à Paea, où un cycliste a été mortellement fauché par une voiture. C'est le premier fléau sur les routes de Polynésie.
Petit rappel des règles en matière de sécurité routière :

Après un obus (soit 50cl) de bière, vous ne pouvez pas prendre le volant. Et si vous êtes avec des amis, ils ne doivent pas vous laisser conduire. "Les gens repartent alcoolisés de bringues, reprennent le volant, alors que tout le monde voit qu'ils ont consommé de l'alcool plus que de raison et on arrive à des drames, déplore le capitaine de gendarmerie Sylvain Vigneux. Ce n'est pas que le problème des forces de l'ordre, du Pays, de l'Etat...C'est la responsabilité de chacun."

Les cyclistes doivent se protéger. Les parents doivent veiller à ce que leurs enfants cyclistes soient bien équipés (freins, éclairage, pneus en bon état, catadioptre).

Par ailleurs, les conducteurs de deux roues motorisés doivent être détenteurs du BSR (Brevet de Sécurité Routière), à partir de 14 ans.

Les vélos circulent sur le côté droit de la route, dans le même sens que les voitures, et non à contre-sens. Un vélo est pour une personne.

En 10 ans, le nombre de blessés a sensiblement baissé (passant de 300 en 2008 contre 150 aujourd’hui), le nombre de morts sur les routes polynésiennes, lui, ne diminue pas.