Sécurité routière : 2018, une année noire...

accident de la route
© AFP

Ce vendredi 4 janvier, le Haut-commissaire a communiqué le bilan de la sécurité routière en 2018. Une année noire : le nombre de décès sur les routes a augmenté de 50% par rapport à 2017, 56 % des accidents mortels sont liés à l'alcool.

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

Le Haut-commissaire a transmis via un communiqué le bilan comparatif de la sécurité routière au 31 décembre 2018 par rapport à l'année 2017. Ainsi, on relève une augmentation des accidents de 1,2% en 2018, avec 166 accidents contre 164 l'année précédente. Le nombre de tués sur les routes a également augmenté. L'année 2018 est une année noire avec 36 morts sur les routes du fenua contre 24 en 2017, soit une augmentation de 50%. Enfin, seul le nombre de blessés est en baisse par rapport à l'année 2017 : 181 pour 2018 contre 194 l'année précédente, soit une baisse de 6,7%

Depuis le début de l’année 2018, les deux-roues représentent 50% des victimes de la route suivis des usagers de véhicule légers (33%). 38% des accidents mortels ont lieu entre 18h et minuit, et concernent principalement une population masculine. L’analyse de l’accidentologie met en évidence des causes essentiellement comportementales, notamment la consommation excessive d’alcool dans 56% des accidents mortels recensés.