Rsma, l’école de la seconde chance

Rsma, l'école de la seconde chance
© Polynésie.la1ère

C’est un système spécifique à l’outremer. 650 jeunes passent chaque année entre les mains des militaires du rsma. Ils y apprennent un nouveau métier dans la rigueur et la discipline et ca marche ! Beaucoup trouvent du travail à la sortie.

 

DC SR PS Publié le , mis à jour le

Défiler au pas, se mettre au garde à vous et apprendre à installer de la fibre optique. Voila une des journées type au rsma. Le régiment du service militaire adapté donne une seconde chance à 650 jeunes polynésiens chaque année.

Les jeunes sont souvent issus de quartiers difficiles ou en situation d’échec scolaire. 21 formations sont dispensées dans les murs de la caserne. Les cursus sont choisis en fonction des besoins du marché de l’emploi. 82 % des élèves trouvent un travail à l’issue.
Certaines filières, comme magasinier par exemple, ont un taux d’insertion de 100%
 
Les jeunes gens passent toute la semaine à la caserne, nuits y compris.

Ponctualité, discipline, camaraderie, les valeurs de l’armée conjuguées aux compétences techniques acquises rendent les jeunes du rsma attractifs sur le marché du travail


FR: Reportage de Stéphane Ratinaud et Patita Savea


TH: Reportage de Thomas Teriiteporuarai et Patita Savea 

 

L'actu en vidéo

Mission de soutien de l'armée pour les préparatifs du festival

Mission de soutien de l'armée pour les préparatifs du festival