Record du monde de ukulele : les répétitions s'enchaînent !

Ukulélé 2018 : des répétitions au Conservatoire artisitique
© Facebook Conservatoire Artistique

La Polynésie française veut reconquérir le record du monde de joueurs de ukulele ce samedi 24 février. Pour cela, des répétitions se poursuivent au Conservatoire artistique Te Fare Upa Rau.

polynésie la 1ère ; BT ; SD Publié le , mis à jour le

La Polynésie française veut reconquérir le record du monde de joueurs de ukulele en réunissant 10.000 personnes au stade Pater samedi 24 février.

Depuis l’année dernière, le record du monde de joueurs de ukulele est détenu par Hong Kong avec 8 065 musiciens rassemblés en un seul et même lieu. En 2015, le fenua avait déjà établi un précédent record en rassemblant 4 792 personnes à Toata.

Le pays espère donc le reconquérir. Pour cela, les répétitions se multiplient un peu partout, à Tahiti et dans les îles.

Depuis lundi au Conservatoire artistique, des amateurs et des pratiquants de ukulele viennent répéter l'air et les deux accords prévus pour le record du monde de ukulele.  Les participants (jeunes et moins jeunes) ont tout d'abord pris une leçon sur la tenue de l'instrument, puis sur la frappe unique, sur les rythmes à respecter et la façon de pincer les cordes.

Les répétitions ont lieu sous la houlette du maître de l’instrument, Moana Urima, professeur au Te Fare Upa Rau qui fera partie de l'orchestre chargé de l'animation de la journée du 24 février,

Bélinda Tumatariri s’est mêlée, pour vous, à cette répétition


Cette fois-ci, les organisateurs espèrent rassembler plus de 10 000 personnes au stade Pater samedi 24 février pour entrer à nouveau dans le livre Guinness des records.

L'actu en vidéo

Polémique autour du tourisme en Nouvelle-Calédonie