PSG : le verdict du CESC attendu aujourd'hui

CPS

Après avoir été rejeté une première fois, le projet de réforme de la PSG est de nouveau soumis, vendredi 12 janvier, à l'avis du CESC, mais cette fois, à l'initiative du gouvernement.

Polynésie 1ère Publié le , mis à jour le

Vendredi 12 janvier, la réforme de la Protection Sociale Généralisée telle que proposée par le gouvernement, sera étudiée, en séance plénière, par le CESC (Conseil économique, social et culturel).

Les syndicats et les patrons ont déjà manifesté leur opposition. Leur avis risque donc fortement d’être défavorable. Là où le bât blesse, c’est clairement sur le volet des retraites. La séance plénière, qui s’annonce mouvementée a débuté à 9 heures.

L’intersyndicale a également appelé à la mobilisation aujourd’hui. Vaitea Legaic reproche au Pays d'avoir trop concentré les réformes sur les retraites. 

Vaitea Legaic, membre de la Confédération des syndicats indépendants de la Polynésie


L'actu en vidéo

La malaise autour des départs à la retraite