Les pensions de famille ont-elles encore besoin du salon du tourisme ? Certaines sont arrivées à Tahiti pour cette 21e édition, vendredi matin, avec peu de disponibilités.

Un cadre enchanteur et une bonne réputation suffisent souvent à remplir les bungalows. Mais certaines pensions ont un peu plus de mal à attirer les touristes, notamment quand les liaisons aériennes ne suivent pas.
 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.


Parmi les 240 exposants à avoir participé à ce salon, il y a l’association Nohoariki de Fakarava, qui a fait le plein, se félicite sa responsable, Lénick Tau, au micro d'Abinera Tematahotoa.

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio


Le salon du tourisme reste ouvert jusqu'à 16h, ce dimanche 9 septembre, au Parc expo de Mamao.