Patrick Amaru embarque pour Rohotu No’ano’a

Obsèques Patrick Amaru

C’est en petit comité que sa famille, ces amis et autres sympathisants ont décidé de rendre un dernier hommage à Patrick Amaru, à Papenoo.

IR Publié le

C’était un homme de lettre, un homme de la terre aussi, et pour sa dernière demeure, il n’aurait pas mieux choisit. Le calme de Papenoo, avec vue sur l’embouchure, un lieu propice à l’inspiration, à la création, celle qui le caractérisait tant. Sa dernière œuvre, Te papa tu a-tua, le thème du gala du conservatoire a été ovationné par le public lors du tableau final. Ses sept participation au Heiva de Tahiti en tant qu’auteur traduisent cet amour de la culture Ma’ohi.

Retrouvez le reportage dans vos journaux télévisés en langue tahitienne et française.