Ouverture officielle du 48e Forum du Pacifique

forum du Pacifique Samoa
© H. YIENG KOW/POL1ère | Cérémonie traditionnelle pour l'ouverture officielle du 48e Forum du Pacifique.

Mardi 5 septembre s'est ouvert officiellement le 48e forum du Pacifique, à Walima, dans les jardins du musée Robert-Louis Stevenson, aux Samoa. En face des 18 chefs de gouvernement des pays membres du Forum, dont la Polynésie, plus de 600 invités assistent à la cérémonie.

T. D Publié le , mis à jour le

Sous des chapiteaux blancs, les investisseurs chinois, les bailleurs de fonds australiens et néo-zélandais, mais aussi les représentants politiques français sont regroupés. C'est la première fois que la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie  participent au Forum en tant que membres à part entière.

Le Premier ministre samoan, Tuilaepa Sailele, s'adresse à l'assemblée, paré de son lava lava (jupe traditionnelle samoane). A 72 ans, cet ancien économiste rompu à la politique depuis plus de 19 ans, reste un homme influent dans le Pacifique.

Le président du Foum rappele les enjeux du "Pacifique bleu", thème retenu cette année. Il s'agit dans un premier temps, de soutenir la présidence des Fidji à la COP23, conférence internationale sur le climat, organisée à Bohn (Allemagne), en fin d'année.
Il s'agit également et surtout de préserver la gestion des ressources marines du Pacifique des appétits étrangers. Et pour être sûr que le message a bien été entendu, une cérémonie du kava a été partagée par les membres du Forum des îles du Pacifique.

Ce Forum est aussi l’occasion pour les manifestants de se faire entendre. Une trentaine de Papous de la Nouvelle-Guinée occidentale a manifesté à une cinquantaine de mètres du Forum des îles du Pacifique. Sur leurs banderoles, on pouvait lire "Libérez la Papouasie occidentale", une région en proie à des conflits sanglants depuis l’occupation en 1960 par les Indonésiens. Plus d'un demi million de victimes est à déplorer dans ce pays riche en or et en minerais.