Nouvel an chinois : le temple Kanti a ouvert ses portes

nouvel an chinois du cochon

La communauté chinoise locale était en fête dimanche 10 février au temple Kanti de Mamao pour célébrer la nouvelle année chinoise. 

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

Le temple chinois Kanti de Papeete a ouvert ses portes  au grand public dans le cadre des festivités du nouvel an chinois. Pour cette année sous le signe du cochon de terre, toutes les facettes de la culture chinoise étaient visibles autour du temple de Mamao.

Beaucoup de visiteurs ont fait le déplacement

Beaucoup de visiteurs ont fait le déplacement au temple Kanti, certains sont même venus de Moorea. C'est une sortie dominicale mais aussi l'occassion de découvrir la culture chinoise et sa gastronomie.
 

Les propos recueillis par Miri Tumatariri


 
Jeux traditionnels chinois

De l’art culinaire en passant par les jeux traditionnels, la calligraphie et les arts martiaux. Très remarquée ce midi, la démonstration de Tai chi chuan effectuée par les aînés de l’association des arts martiaux chinois de Tahiti. 
 

Incontournable durant cette journée porte ouverte les lions en marbre blanc aux pieds des marches du temple. Ils ont été offerts par la république populaire de Chine .
 
lions chinois


A l’intérieur de la structure, l’espace est réservé au recueillement. Interdiction de filmer et de photographier. L’atmosphère est saturée d’encens, autour des neuf autels des divinités brûlent les bâtonnets d’encens allumés par les visiteurs espérant la réalisation de leurs vœux.

Kung hei fat choy ! Bonne année du cochon de terre !