Nicole Sanquer : "Ils n'ont rien compris à la convention"

Nicole Sanquer +
© Tahoeraa Huiratiraa | Nicole Sanquer

Alors que des élus du Tahoeraa dénonce l'amateurisme du Pays en matière d'éducation, la ministre de l'Education a répondu aux accusations des élus orange sur sa politique d'éducation. Pour la ministre, le Tahoeraa est en campagne poltique.

polynesie1ere.fr, Titaua Doom Publié le

Michel Leboucher et Gilda Vaiho ont déposé, mercredi dernier, devant le tribunal administratif, un recours en annulation de la convention de l'éducation signée en octobre dernier, par le Pays et l'Etat, lors de la visite de la ministre Najat Vallaud-Belkacem.
Les représentants reprochent à la ministre Nicole Sanquer d'avoir utilisée un moyen illégal pour faire passer ses textes.

Nicole Sanquer est, par ailleurs, accusée de supprimer le reo tahiti en maternelle. La ministre s'en défend. Elle explique au contraire que l'apprentissage est renforcé.

Sanquer / education


La ministre de l'Education précise qu'il n'est nullement question de supprimer les CETAD. L'orientation sera désormais faite après la 3ème et non plus après la 5ème comme le prévoit la réforme des collèges.

L'actu en vidéo

Mondial 2019 : les bleues décrochent une victoire laborieuse face au Nigéria

Mondial 2019 : les bleues décrochent une victoire laborieuse face au Nigéria