Ma thèse en 180 secondes

Ma thèse en 180 secondes
© polynésie.la1ère

L’université de la Polynésie française et son école doctorale organisaient cet après-midi, la toute 1ère édition du concours « Ma thèse en 180 secondes ». Les 2 lauréats polynésiens participeront aux demi-finales à Paris.

 

David Couanon
Publié le , mis à jour le

C’est un exercice de haut vol auquel ce sont livrés 5 thésards polynésiens cet après midi.
Il consistait à résumer et à « vendre » leurs 3 ans de recherches en 3 minutes face à un auditoire profane et diversifié.

Un concours de vulgarisation scientifique qui ouvre aux deux vainqueurs du jour les portes d’une demi-finale parisienne et peut être celle d’une finale internationale.

C’est Hirohiti Raapoto qui a remporté le 1er prix du jury et du public pour sa thèse :

« processus physiques et biogéochimiques impliqués dans l’effet d’îles aux marquises »


Retrouvez sa réaction au micro de Heipua Van Bastolaer:
Le 2ème prix du jury a été remporté par Penelope Pahutini pour sa thèse:

 « les américains à tahiti au XIX siècle »


Retrouvez sa réaction au micro de Heipua Van Bastolaer:

Les 2 lauréats de Polynésie participeront à la demi-finale nationale en avril à Paris.
Les 16 doctorants sélectionnés nationalement vont concourir à la finale en juin à Grenoble.

Le grande finale internationale, aura lieu le 26 septembre à Dakar au Sénégal.