Loi sur les médecins traitants : la pilule ne passe pas

Santé
© DR

La nouvelle loi concernant les médecins traitants fait l'objet de polémiques dans le milieu de la santé. 

Polynésie la 1ère, AM, DC Publié le , mis à jour le

À partir du 1er janvier 2020, vous devrez choisir un médecin traitant. Un seul et même praticien que vous consulterez en cas de maladie. À défaut, vous serez moins bien remboursés. La loi votée à l’Assemblée de la Polynésie française en 2018 avait été contestée, en vain, par les médecins qui n’en démordent pas. Selon eux, cette mesure est une fausse bonne idée.

Axelle Mésinelle :

Les précisions de Axelle Mésinèle

Pour choisir son médecin traitant, il faudra remplir un formulaire destiné à la CPS. Des changements de praticiens sont possibles mais, dans ce cas, il faut refaire la procédure.