La maison de quartier Hotuarea défend la langue tahitienne

La maison de quartier Hotuarua défend la langue tahitienne
© Polynesie1ere | La maison de quartier Hotuarua défend la langue tahitienne

La langue tahitienne est de moins en moins parlée par les jeunes générations.

Webmaster
Publié le , mis à jour le

Afin de lutter contre cette désaffection, la maison de quartier de Hotuarea a décidé d'enseigner la langue aux enfants à raison d'une heure par jour.


Cybèle Plichart / Patita Savea