Juppé et Fritch ?

Edouard Fritch
© ADP / 1ère | Edouard Fritch

Alain Juppé, soutenu par Edouard Fritch, est arrivé en tête avec 47,5% des voix en Polynésie…ce résultat donne t’il une tendance au plan local sachant que Nicolas Sarkozy était soutenu par Gaston Flosse en Polynésie ?

Polynésie 1ère ; NS Publié le , mis à jour le

Pour le Tapura d’Edouard Fritch, les résultats ne doivent pas être interprétés : Alain Juppé est le vainqueur, avec 793 voix d’avance, rien à voir avec un soutien à Edouard Fritch, c’est une élection nationale. Et contrairement au Tahoeraa, le parti majoritaire continuera de soutenir Alain Juppé au 2ème tour.

De leur côté, les représentants du parti orange affirment que si ils soutiennent désormais François Fillon, c’est tout simplement parce que leur candidat a été éliminé et qu’il a donné cette consigne de vote…le Tahoeraa affirme aussi que l’on peut tout à fait parler de «tendance locale» concernant les résultats du premier tour de cette élection nationale. le parti soutient que la victoire d’Edouard Fritch, (qui soutenait Juppé), n’est pas très juste, puisque l’élection a été faussée à cause d’un manque d’organisation évident, en plus de l’implantation des 13 bureaux de vote dans des communes affilées au  parti de la majorité....les dés étaient donc pipés.


Quant à Tauhiti Nena qui a soutenu Bruno Lemaire, il trouve les résultats plutôt bons. Il pense surtout que son candidat sera dans le gouvernement du futur président de la République. S’agissant de l’organisation de la primaire, le Tapura a justifié les files d’attente en expliquant qu’il a tout simplement respecté le règlement intérieur de la primaire, qui précisait bien, qu’il ne devait y avoir qu’une seule urne par bureau de vote.
Tearii Alpha, président du comité de soutien à Alain Juppé, a rajouté qu’en revanche, 200 faux bulletins de vote fabriqués par le Tahoeraa avaient été retirés des urnes.