Une journée pour sensibiliser à la surdité

Une journée pour sensibiliser à la surdité
© Polynésie la 1ère

La journée mondiale de l’audition a lieu chaque année le 3 mars. L’occasion de sensibiliser au problème de la surdité. Une jeune association était ce samedi 2 mars au parc Paofai pour se faire connaître du grand public.

Polynésie la 1ère, Heipua Teuira-Van Bastolaer Publié le

Le 3 mars de chaque année se déroule la journée mondiale de l’audition. Une belle occasion pour sensibiliser le grand public mais aussi les responsables politiques, à la prévention de la surdité et aux difficultés que ça peut poser. Pour cela, la jeune association Tama Turi Here a organisé ce samedi matin des rencontres dans le parc Paofai.

Parmi les intervenants, un médecin ORL, un orthophoniste et bien d’autres professionnels qualifiés dans ce domaine.  Ils étaient là pour guider les parents qui ont parfois du mal à savoir comment ils vont gérer la scolarité de leurs enfants sourds. Mais pour les adultes également, confrontés à des degrés divers à cet handicap.

"On veut partager au maximum l'information et orienter les familles sur les différents intervenants", explique Jean-Marie Garet, le président de l’association.
 


Au fenua, il y a 116 enfants de moins de 20 ans et 628 adultes déficients auditifs. Ce sont les personnes répertoriées par les services du Pays mais il est probable qu’il y en ait d’autres qui n’aient pas été dépistés.