Jeux du Pacifique : l'absence remarquée du taekwondo

Taekwondo

Pour les prochains Jeux du Pacifique aux Samoa, le taekwondo tahitien ne sera pas représenté pour le rendez-vous. Les fédérations ne sont pas arrivées à s'accorder entre elles pour établir une sélection de Tahiti... Le COPF a donc tranché : pas de Taekwondo pour ses jeux...

Polynésie la 1ère (MLSF), Roan Poutoru Publié le , mis à jour le

Seule une fédération est reconnue par la fédération internationale mais ce n'est pas celle qui détient l'agrément du Pays. Le président du comité olympique de Polynésie française (COPF) avait demandé aux deux structures locales de trouver un terrain d'entente pour la sélection des athlètes mais sa demande a été vaine. Les fédérations ne sont pas arrivées à s'accorder entre elles pour établir une sélection de Tahiti... Le COPF a donc tranché : il n'y aura pas de taekwondo pour les jeux du Pacifique aux Samoa, qui auront lieu en juillet prochain.

"On est triste par rapport aux athlètes (...) Depuis deux ans et les problèmes que le taekwondo traversent, cela a compliqué les choses. Aujourd'hui, notre  fédération est déçue, on prend la chose comme elle vient. On essaie de construire maintenant pour les quatre prochaines années", confie Fanoatea Gatien, de la fédération de taekwondo et disciplines associées qui détient l'agrément du Pays.
 

Interview


"J'ai essayé de contacter Monsieur Provost en février pour préparer les licences internationales pour partir aux Jeux (...) On n'a jamais eu de réunion pour dire est-ce qu'on part ou pas ?", explique de son côté Alfred Lai Koung Sing, secrétaire général de la fédération tahitienne de taekwondo et disciplines associées présidée par Tamu Tufariua. C'est elle qui est reconnue par la fédération internationale. A ce stade, aucune fédération de taekwondo ne dispose de délégation de service public. Il faudra attendre la fin des jeux du Pacifique pour renouveler sa demande, ce qui n’est pas gagner vue la situation actuelle.
 

Interview