Invitées du Vea et du JT : Pauline Moua, vice-présidente de la Fédération Te niu o te huma et Henriette Kamia, présidente de la Fédération Te Niu O Te Huma

Invitées du Vea et du JT : Pauline Moua, vice-présidente de la Fédération Te niu o te huma et Henriette Kamia, présidente de la Fédération Te Niu O Te Huma
© Polynesie La1ere | Invitées du Vea et du JT : Pauline Moua, vice-présidente de la Fédération Te niu o te huma et Henriette Kamia, présidente de la Fédération Te Niu O Te Huma

En épilogue de cette semaine du handicap, les membres de cette association, depuis 30 ans de lobbying, ont obtenu certaines avancées.

P.E Garrot Publié le

« Un texte a été adopté en 1992, mais c’est la mise en application de ce texte qui pose problème, surtout pour les anciens bâtiments. Il y près de 200 personnes handicapés physiques qui circulent au centre ville de Papeete avec autant d’obstacles ».