Intempéries : éboulements et routes coupées sur la côte est

Intempéries - éboulements
© Facebook Rio Riorio | Eboulement à Papenoo

Les fortes pluies continuent de faire des dégâts sur la côte est de Tahiti. Vers 4h00 dans la nuit du 6 au 7 février, à Papenoo, un glissement de terre a eu lieu. La circulation est alternée.

A.T Publié le , mis à jour le

La vigilance jaune pour les fortes pluies est maintenue pour les Iles-du-Vent et les Iles-sous-le-Vent. Les fortes précipitations qui se sont abattues cette nuit sur l’île de Tahiti ont provoqué quelques dégâts à Papenoo.

Dans le sens Mahina-Tiarei, au niveau de la montée d’Orofara, à la source Tapahi, vers 4h00 ce matin, de la terre a glissé sur la chaussée. Les deux voies ont été bloquées et la circulation a du être alternée. Aucune habitation n’a été touchée.

Les services de la municipalité sont toujours sur le pied de guerre afin de rétablir la situation au plus vite.

Le maire de Papenoo, Vetea Avaemai, nous explique la situation au téléphone. Il répond à Abinera Tematahotoa.

Eboulements à Papenoo


Selon Météo France, la pluie devrait perdurer jusqu’à vendredi. La vigilance est donc de mise.