Ils quittent leur fenua pour être ingénieur en informatique en métropole

Henry TEFAATAU et Manuhiti AMIO
© Polynésie la 1ère

Après leur le bac, bon nombre de jeunes polynésiens décident de partir poursuivre leurs études supérieurs en métropole voire d'y travailler. C'est le cas de Henry Tefaatau et Manuhiti Amio. Originaires de Raiatea, ils sont ingénieurs en informatique dans la même société.

Polynésie la 1ère (MLSF), Ambroise et Hotuarii Colombani Publié le , mis à jour le

Cette histoire raconte le parcours de deux jeunes polynésiens... Comme beaucoup d’autres avant eux, les deux natifs du fenua doivent quitter le territoire pour se rendre en métropole afin de poursuivre leurs études. Il s'agit là d'une première pour la majorité d’entre eux qui quittent pour la première fois leur fenua mais aussi le foyer familial.

Originaire de Raiatea, Henry Tefaatau et Manuhiti Amio se sont lancés dans cette aventure il y a 8 ans. Aujourd’hui ils travaillent tous deux dans la même société en tant qu’ingénieurs en informatique. Si les deux jeunes hommes ont fait ce choix, ils ne cachent pas leur désir de revenir un jour travailler au fenua.