Le compagnon jaloux condamné à 20 ans de prison

tribunal-marteau
© AFP | Photos d'illustration

Après trois jours de procès aux Assises, le verdict est tombé. L'homme accusé d'avoir volontairement écrasé l’amant de sa compagne en décembre 2014, à Tipaerui, a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle. L’avocat général, Brigitte Angibault, avait requis 20 à 25 ans de prison.

polynesie1ere.fr, Lucile Guichet Publié le , mis à jour le

Au dernier jour de procès, la question sur l’intention de tuer s'est posée. Ce soir de décembre 2014, André a-t-il voulu et prémédité le meurtre de son rival ? "Quand je l’ai vu, j’ai foncé sur lui " a t-il répété à la barre. Après son geste, André prévoyait de se rendre au fond de Tipaerui pour se jeter dans le vide, mais il a été arrêté avant par la police.

L’avocat général a requis 20 à 25 ans de prison. Des réquisitions qui ont satisfait la famille de la victime. La défense, elle, a estimé qu'il n’y a eu aucune préméditation. La forte consommation d’alcool et le désespoir auraient poussé l’accusé à un coup de colère.

Ce mercredi 15 février, le verdict est finalement tombé : l’accusé a été condamné à 20 ans de prison. Avant même la délibération, l'homme avait d’ores et déjà annoncé qu’il ne ferait pas appel.

Reportage :