Grièvement mordue par un requin citron

evasan attaque requin
© Ana Flores | Une habitante de Raroia a été évasanée vers l'hôpital du Taaone.

Une habitante de Takume a été évasanée vers l'hôpital du Taaone après avoir été grièvement mordue à la jambe par un requin, le samedi 30 mars. Elle a du subir une opération, mais ses jours ne sont pas en danger.

L. G Publié le , mis à jour le

Sur le petit atoll de Takume, c'est la surprise et la consternation. Samedi 30 mars, alors qu'elle se baignait avec des enfants aux alentours de 15h, une habitante a été violemment attaquée par un requin, "un requin citron", selon les premiers témoignages recueillis sur place. L'animal l'a profondément mordue à la jambe droite. La victime a du être évasanée : un speed boat privé l'a d'abord acheminée vers l'atoll de Raroia où le Casa (qui ne peut pas se poser à Takume) a pu l'évacuer sur l'hôpital du Taaone. Elle y a subi une opération, mais ses jours ne sont pas en danger.

Une attaque rare. "Il faudrait être sûr de l'identification, explique Nicolas Buray, de l'Observatoire des requins en Polynésie. "Les requins citrons sont habituellement inoffensifs, mais ils sont très territoriaux. Mais il existe d'autres espèces qui tournent aux abords des plages..."