La goélette, le poumon économique de Tatakoto

La goélette, le poumon économique de Tatakoto
© Polynésie La 1ère

Une fois par mois, la goélette ravitaille l'atoll de Tatakoto, l'un des plus isolés de Polynésie. Là-bas, les coprahculteurs ont mis en place un système de troc, appelé "la vente à l'aventure." 

LG Publié le

C'est un atoll que l'on pourrait croire oublié du monde...Et pourtant, une fois par mois, le Taporo 8 jette l'ancre au large de tTtakoto, au sud des Tuamotu. Une arrivée vitale pour les 270 habitants : la goélette est en effet le seul moyen pour eux de se procurer des vivres. Et pour palier à la pénurie,les coprahculteurs ont mis en place un système d'échange ou de troc : la vente à l'aventure, c'est son nom.

Reportage Jacques Damour et Inatio Raveino