François Raoulx : « 30% des terres sont dans l’escarcelle du gouvernement »

François Raoulx : « 30% des terres sont dans l’escarcelle du gouvernement »
© Polynesie La1ere | François Raoulx : « 30% des terres sont dans l’escarcelle du gouvernement »

20% à 30% des terres sont des terres présumées domaniales, ces mots sont ceux de François Raoulx le président de l’association Te Vai Ara.

DC - SR Publié le , mis à jour le

François Raoulx regrette le manque de moyens des pouvoirs publics pour sortir des problèmes d’indivision, un sujet qui divise les familles polynésiennes. Il s’insurge aussi contre la politique du pays en matière de PPR (plan de prévention des risques) qui prive les familles de leur héritage et de leur patrimoine foncier. François Raoulx répond aux questions de Stéphane Ratinaud.