Festival des Gambier : le branle-bas de combat en cuisine

Festival des Gambier : le branle-bas de combat en cuisine
© Polynésie la 1ère

La cuisine c'est aussi de la culture, elle parle tout autant au palais que de l'histoire ancienne d'un territoire. Les saveurs sont une porte ouverte à la rencontre de l'autre..Avec le festival..c'est le cas actuellement aux gambiers...Reportage

Polynésie la 1ère, Jacques Damour Publié le

A quelques mètres du centre d'attraction du festival des Gambier, toute une équipe s'active dès les premières lueurs du jour. La commune de Rikitea a souhaité se distinguer en offrant durant quatre jours le repas du midi à l'ensemble du public venu assister aux festivités. Au menu : du pua taro, le fafa, le manioc, le poisson cru...

Pour nourrir 300 personnes matin, midi et soir, la municipalité des Gambier a pris ses dispositions. Heureusement, les vivres importés sont arrivés dans les délais prévus.