Le Fakarava concrétise le divorce entre ATN et Airbus

Tahitian Dreamliner

Dans son discours, le PDG d’Air Tahiti Nui a tout de même tenu à remercier le constructeur européen pour : "les 20 plus belles années de la compagnie aérienne locale".

Polynésie la première Publié le , mis à jour le

C’est un rêve qui se réalise pour Air Tahiti Nui. Après 20 ans d’existence, elle se dote d’un Dreamliner.

Celui-ci s’est posé à 10h24 exactement, à Faa’a. Une centaine de curieux s’est posté à Outuaraea pour admirer et même, immortaliser le tout premier toucher du Tahitian Dreamliner sur la piste d’atterrissage de l’aéroport.

Sur le Tarmac, quelques privilégiés ont été conviés à la cérémonie organisée pour l’occasion. Au programme : un accueil marquisien et la bénédiction de l’appareil par un prêtre.

De son côté, le pays attend toujours que Bercy valide le dossier de défiscalisation. Un coup de pouce de 20 milliards de francs, soit près de 40 % du coût des deux Dreamliner qui seront achetés l’année prochaine. Mais c’était sans compter sur le patriotisme économique.

Dans un premier temps, le Dreamliner sera destiné à parfaire la formation des pilotes d'ATN jusqu'alors formés sur Airbus. Comme annoncé par la compagnie le mois dernier, une série de vols « Découverte » sera organisée sous le haut-patronage du Pays. Ces préparatifs mèneront au premier vol commercial de la compagnie prévu le 7 novembre à destination d’Auckland en Nouvelle-Zélande.
 

L'actu en vidéo

Air France propose une liaison Tahiti / Lax / Londres en code share avec Virgin

Air France propose une liaison Tahiti / Lax / Londres en code share avec Virgin