Examen du brevet de capitaine de pêche côtière : le ministère s'explique

thoniers
© Polynésie 1ère | Photo illustration

Après la contestation de candidats recalés après le passage de l'examen du brevet de capitaine de pêche côtière, le ministère des transports maritimes reconnaît des dysfonctionnements.

E.Tang/T.Doom Publié le , mis à jour le

Le ministère des transports maritimes fait son mea culpa pour la première session d'examen au brevet de capitaine de pêche côtière. Il reconnait qu'il y ait pu avoir des ambigüités dans l'énoncé de l'examen.

Autre problématique, la composition de la commission des examens. Pour cette session, elle n'était pas composée du directeur du centre de formation des métiers de la mer et de deux formateurs du centre. Les questions ont été rédigées par des professionnels non prévus par les textes officiels régissant cet examen.

Patrice Perrin, conseiller technique en charge des transports maritimes auprès du ministre Albert Solia, s'explique :

polémique examen brevet capitaine


La décision du tribunal administratif, saisi par les candidats malheureux à l'examen au brevet de capitaine de pêche côtière, est attendue dans les prochains jours.

Naufrage évité

Au large de Makatea, aux Tuamotu, une pirogue traditionnelle à voile, a failli couler avec 5 personnes à son bord.
Alerté par l'équipage, le MRCC a dû mobiliser rapidement le Guardian et dérouté le Prairial, en mission à proximité.
Finalement, la pirogue a pu rejoindre lentement, l'atoll de Makatea vers 1 6h grâce au soutien de la marine et des secours communaux.

L'actu en vidéo

Samoa 2019 : Tahiti champion du Pacifique en volley-ball masculin

Samoa 2019 : Tahiti champion du Pacifique en volley-ball masculin