Entre Tahiti et Bora-Bora, trois opérations de sauvetage coordonnées par le MRCC

MRCC
© MRCC

Le MRCC a coordonné quasi simultanément trois opérations de sauvetage à Tahiti et Bora-Bora vendredi 17 juin après-midi. Un nageur et trois kayakistes au total ont connu des difficultés en mer. Ils ont tous pu regagner la terre ferme par leurs propres moyens, après avoir été repéré par les secours.

E.Tang/MRCC Publié le , mis à jour le

Un nageur parti de la pointe Vénus pour Tetiaroa a été localisé par l’hélicoptère inter-administration Dauphin après que son escorte l’a perdu de vue dans la matinée. Il est rentré sain et sauf. Ce nageur, Ismael Huukena, voulait effectuer la traversée Tahiti-Tetiaroa mais s'est égaré au cours de son périple. Ce que dément un de ses amis.

Ecoutez-le, il est interrogé par Miri Tumatariri :

Ismael perdu de vue


Ismael perdu de vue
© Polynésie 1ere
Deux femmes parties en kayak se sont retrouvées en difficulté dans une passe de Paea avant d’être localisées également par l’hélicoptère Dauphin et de rejoindre la côte par leurs propres moyens, légèrement blessées.

Un homme parti en kayak, avant l’aube, à Bora-Bora, est porté disparu après que son embarcation ait été repérée échouée sur le récif. L’homme a été retrouvé sain et sauf sur un motu par des moyens privés peu avant que les pompiers la gendarmerie ne partent à sa recherche.

Le MRCC rappelle que les prévisions météorologiques doivent impérativement être consultées avant de prendre la mer. Hier vendredi, toutes les îles de la Société étaient en vigilance jaune, à cause d'une forte houle.
Enfin, en cas d’inquiétude en mer, l’alerte doit être donnée le plus tôt possible au MRCC en composant le 16 depuis un téléphone fixe ou mobile (appel gratuit 24/24h).