Un nouveau prévenu dans l’affaire Sara Nui, du nom de l’hôtel à Papeete, dans lequel une perquisition a eu lieu le 14 août 2018 et où les gendarmes avaient saisi 48 millions et plusieurs armes à feu.

Selon la Dépêche et Tahiti infos, un enseignant de l'école primaire de To'ata, ancien président de la fédération de futsall, a été placé en détention provisoire. Mis en examen pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs, l'homme est un consommateur d'ice, suivi par écoutes téléphoniques. 

La justice le soupçonne également d'avoir participé à plusieurs transactions qui n'auraient pas abouti. L’enseignant de l’école To'ata, a été remplacé dès son placement en détention provisoire, en début de semaine.

Cette affaire inquiète les parents d’élèves de l’école primaire de To'ata, qui demandent que les cours de la classe soient assurés par un enseignant titulaire, comme l'explique Tepuanui Snow, président de l’association des parents d’élèves de To'ata.

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio