Elections : les élus sortants de Tarahoi se préparent…

Faa'a / election / urne
© Polynésie 1ère

Les élus sortants de l’Assemblée de Polynésie française se bousculent au portillon des prochaines listes électorales. Le choix risque d’être cornélien, notamment pour le Tapura Huiraatira… Tout le monde veut être en position éligible.

polynesie1ere.fr, Aiata Tarahu Publié le , mis à jour le

Plus que quelques mois avant les élections territoriales.... Les élus sortants de Tarahoi se préparent. Il faut pouvoir se démarquer afin d’obtenir une place éligible sur les prochaines listes électorales. Plusieurs critères sont pris en compte tels que le travail réalisé, l’investissement et le dynamisme dans le groupe politique ou sur le terrain.

Mais en politique, il y a également et surtout le poids électoral, c’est-à-dire le nombre de voix que l’on est susceptible d’apporter. Pour les maires des communes, on comptabilise le nombre de sections, pour les autres, qui ne sont pas premiers magistrats de leur commune, on trouve une alternative comme un comité de soutien.

Une alternative qu’a choisie Virginie Bruant, comme en 2013 où 1 500 personnes lui avaient apporté leur confiance. Elle renouvelle donc l’opération pour les territoriales 2018.

Interview

 

L'actu en vidéo

Polémique autour du tourisme en Nouvelle-Calédonie