Édouard Fritch "favorable" à une revalorisation du SMIG

Edouard Fritch présente ses voeux 2019 aux partenaires sociaux
© Polynésie la 1ère / Maruki Dury

Le président de la Polynésie française a présenté ses vœux aux partenaires sociaux, ce mardi. Édouard Fritch s’est notamment dit favorable à l’augmentation du SMIG. Une proposition qui « interpelle » le président de la CPME, Christophe Plée.

Polynésie la 1ère, Maruki Dury Publié le , mis à jour le

« Nous avons gagné la bataille, il nous faut maintenant gagner la guerre » : cette déclaration est signée Édouard Fritch, qui a présenté ses vœux ce mardi matin aux patrons, aux syndicats et aux responsables de service. Le président de la Polynésie française s’est félicité d’avoir stoppé les suppressions d’emplois ces dernières années, et même d’avoir amorcé une courbe croissante au niveau de la création.

Mais Édouard Fritch l'a souligné, l’économie polynésienne est encore fragile. Il faut donc travailler en synergie et favoriser la transversalité entre les partenaires, qui débuteront les discussions sur la modification du code du travail polynésien dès le mois prochain. « Les conditions de recrutement ne sont plus les mêmes qu’en 1986, il faut donc qu’on mette tout à plat », dit-il au micro de Maruki Dury. 

« Je suis prêt à examiner les avantages comme les inconvénients du CDD. »


La première table ronde aura lieu le mois prochain autour de la PSG, de l'emploi et de la prise en charge des SDF à Papeete.

Le président de la Polynésie française n’a pas fixé d’échéance pour présenter la version finale de la réforme du code du travail. Il s’est par ailleurs dit favorable à une revalorisation du SMIG :

« Je suis favorable aujourd’hui à une redistribution. »


Une proposition qui « interpelle » le président de la CPME, Christophe Plée. Il se dit aussi surpris de l'absence de modification concernant les CDD et CDI :

« On ne voit pas pourquoi le SMIG serait revalorisé. »

 
Une trentaine de partenaires sociaux étaient présents à la présidence, ce mardi matin.
© Polynésie la 1ère / Maruki Dury | Une trentaine de partenaires sociaux étaient présents à la présidence, ce mardi matin.
 

 

L'actu en vidéo

Samoa 2019 : Tahiti champion du Pacifique en volley-ball masculin

Samoa 2019 : Tahiti champion du Pacifique en volley-ball masculin