Edouard Fritch était l’invité de l’Hebdo

Edouard Fritch était l’invité de l’Hebdo.
© Polynesie La1ere | Edouard Fritch était l’invité de l’Hebdo.

Edouard Fritch est revenu sur les fortes pluies qui sont tombés ce week-end. 30 personnes du quartier Tenaho dans la commune de Pirae ont été évacuées samedi soir.

Webmaster
Publié le , mis à jour le

« Il s’agit du plus ancien lotissement social de Pirae. C’est une zone dangereuse. Nous avons le projet de déplacer ces habitations vers l’hippodrome. Pour l’heure, nous restons vigilants. A chaque fois, qu’il y a de fortes pluies, nous préparons la mairie de Pirae pour les accueillir ».

Le Président du pays est aussi revenu sur le toilettage du statut avec la reconnaissance du fait nucléaire. « nous souhaitions que ce fait soit inscrit dans le statut. Ceci entraîne pour l’Etat des obligations. C’est un pas important. ».

Concernant la dette nucléaire,  « aujourd’hui, nous avons obtenu de l’Etat l’engagement de graver dans le marbre cette dette nucléaire et en particulier la partie liée au DGA » a déclaré Edouard Fritch.

« Certes l’Etat n’a pas accepté certains de nos amendements, mais c’était pour des raisons techniques,  »