Un deuxième cas de dengue de type 2 détecté

Dengue de type 2
© CCO Pixnio James Gathway USCDCP

C’est le premier cas «autochtone» détecté en Polynésie. Il a été trouvé à Papeete.
 

DC JD Publié le , mis à jour le

Cette fois, c’est à Papeete et  c’est le « premier cas autochtone », c’est-à-dire contracté sur le territoire. Le ou la malade a plus de 20 ans. Les résultats sont tombés hier, après analyse.

Le 1er cas, en provenance de Nouvelle-Calédonie avait été identifié le 10 Février à Mahina dans le quartier Pugibet. Des campagnes de désinsectisation avaient eu lieu dans la foulée.

La dengue de type 2 n'a pas circulé en Polynésie française depuis l'an 2000.

- En conséquence la population est faiblement immunisée. Il y a un risque d'épidémie.

80% de la population est susceptible de contracter la dengue 2. Les mesures de précautions sont plus que jamais nécessaires

- Détruire les gîtes larvaires chaque semaine.

- Consulter en cas de fièvre et de douleurs articulaires.


Les précisions de  Marine Giard responsable du bureau de veille sanitaire au micro de Jacques Damour:


Pauline Niva, responsable de la communication au ministère de la santé.

Le CHSP (Centre d’hygiène et de salubrité publique), annonce qu'il procédera a des pulvérisations dans une partie du quartier de Patutoa, à Papeete, à partir du vendredi 22 mars, comme indiqué sur cette carte:
pulvérisation à Papeete
© Présidence de la Polynésie française

Les traitements seront reportés en cas de pluie.