Deux polynésiens lauréats du concours d'innovation des Outre-mer

projets innovation Outre-mer
© Livre bleu Outre-mer | Mélissa de l'association Otia Ore et Maiko de l'association Tahitiny Lab.

Le concours avait réuni 850 candidatures, en décembre 2017. 19 projets viennent d'être récompensés, dont deux portés par des Polynésiens. Ils visent à améliorer les conditions de l'éducation pour les archipels éloignés.

L. G Publié le , mis à jour le

Ils sont 19 lauréats ultramarins, choisis par le public et un jury de la société civile, dans le cadre des Assises de l'Outre-mer, un concours lancé en décembre 2017 : un projet artistique en Martinique, la transformation des déchets de poissons en engrais à La Réunion ou encore une laverie sociale à Mayotte, par exemple.

Parmi ces lauréats, deux porteurs de projets polynésiens ont été récompensés. Mélissa, de l'association Otia Ore, propose un Foyer d’excellence bilingue destiné aux lycéens des archipels lointains, dans la catégorie "Lien social".

Projet Association Otia Ore - Transitions Sans Frontières : 


Maiko, de l'association Tahitiny Lab, propose quant à lui, dans la catégorie "numérique", un kit pour les enseignants à destination des îles éloignées.
Projet Tahitiny lab  :
 
La cérémonie de remise des prix se déroulera le 20 septembre prochain, à Paris, en présence de la Ministre des Outre-mer, Annick Girardin. Les 19 lauréats recevront chacun 10 000 € (soit 1,1 million de Fcp), ainsi que l'accompagnement de plusieurs institutions : l'IEOM (Institut d'Emission d'Outre-mer), l'AFD (Agence Française de Développement) et la BPI.