La démolition de l'ancien centre d’hébergement de l’OTAC a commencé

démolition stade willy bambridge
© Polynésie la 1ère / David Chang

Les travaux de démolition du vieux bâtiment à coté du stade Willy Bambridge de Tipaerui ont débuté ce dimanche 14 avril. L’opération est planifiée sur trois dimanche.

Polynésie la 1ère, David Chang Publié le , mis à jour le

Ce dimanche 14 avril, les travaux de démolition de l’ancien centre d’hébergement de l’OTAC, qui était destiné aux sportifs et aux troupes de danses et de théâtre de passage à Tahiti, ont commencé. Le chantier se situe juste au niveau du stade Willy Bambridge. Pour garantir un maximum de sécurité, l’entreprise TNAD qui se charge des travaux a pris quelques précautions. Il faut dire que le chantier est proche de la route et adossé à la salle omnisports Maco Nena, aux abords d’une rivière.
 

démolition stade willy bambridge
© Polynésie la 1èe/David Chang

Pour l’opération, de grands moyens ont été déployés. A commencer par une pelleteuse de 50 tonnes. "La difficulté est de ne pas avoir de débris qui tombe sur la route (...) On a fait donc toute une déviation", explique Patrick friedman, conducteur de travaux. Le coût de la démolition est fixé à environ 40 millions de Fcfp.
 

Interview


Géré par l’OTAC, l’immeuble avait été construit dans les années 80. En 1995, la gestion du Bâtiment a été confiée l’Office Territorial de l’Habitat Social, l’actuel OPH, afin d’héberger en urgences des familles en difficulté. Il y avait 17 appartements dans cet immeuble, devenu vétuste au fil des années. Propriétaire du foncier, la commune a ainsi décidé de le détruire.