COPIL : 14 milliards 200 millions Fcfp d'investissements partenariaux signés

COPIL
© Présidence

Mardi 4 décembre, le président de la Polynésie française et le Haut-commissaire de la République ont examiné les projets structurants cofinancés par l’État et le Pays pour l’exercice 2019 à travers quatre partenariats financiers distincts.

Polynésie la 1ère, Bélinda Tumatariri Publié le

Mardi 4 décembre s'est tenu le comité de pilotage État-Pays à la Présidence. Quatre partenariats financiers ont été discutés lors de ce COPIL. Il a été question des transferts de l'État dont le 3e instrument financier. Ce dernier porte sur les investissements prioritaires en infrastructures routières, maritimes, aéroportuaires et de défense contre les eaux. Il y a aussi la convention relative au développement de la prise en charge de patients atteints du cancer ou encore le contrat de projets 2015-2020.

En tout, l’ensemble de ces investissements État-Pays s’élèvent à plus de 14 milliards 200 milions de Fcfp dont 63% sont pris en charge par l'État. Le président de la Polynésie française, Édouard Fritch, cite quelques exemples concrets de ce que cela devrait permettre de réaliser.
 

Interview


Les actions menées par le Pays seront une fois de plus accompagnés par l'Etat, comme l'explique René Bidal, Haut-commissaire.
 

Interview