Congrès du Tavini : Me Koubbi rassure les sympathisants sur le procès à venir

David Koubbi, tavini, congrès
© Polynésie la 1ère/Titaua Doom

Ce samedi 15 juin s'est tenu le deuxième jour du congrès du Tavini Huiraatira. Il a été question de la stratégie à aborder pour les prochaines élections municipales mais aussi et surtout du procès qui doit se tenir, mardi, pour prise illégale d'intérêts à l'encontre notamment d'Oscar Temaru.

Polynésie la 1ère (MLSF), Titaua Doom Publié le , mis à jour le

"La justice ne mettra pas le Tavini à terre avec l’affaire de radio Tefana, nous nous présenterons aux élections municipales en 2020" a tonné Oscar Temaru sous les applaudissements de l'assemblée, ce samedi 15 juin, lors du congrès du Tavini Huiraatira à Vaitupa, à Faa'a . Plus de 500 personnes ont participé à cette deuxième journée.

Les sympathisants du parti indépendantiste se sont mobilisés derrière le président du parti indépendantiste. Oscar Temaru, poursuivi pour prise illégale d'intérêts, sera jugé mardi au tribunal correctionnel dans le cadre de l'affaire radio Tefana impliquant égalemen lest deux ex-présidents de radio Tefana,Vito Maamaatua et Heinui Le Caill.

Ce matin, le maire de faaa a clamé son innocence devant ses soutiens et son avocat David Koubbi a enfoncé le clou. Le conseil parisien a d'ailleurs été très ovationné lors de son discours."Tavita" comme il a été baptisé par les indépendantistes a pris sa carte au Tavini huitaatira. Il fait partie, comme il le dit, des "Français qui ont honte de ce que la France a fait en Polynésie avec l’arme nucléaire".

Quant au procès de mardi, il estime que c'est "une insulte à la probité d’Oscar Temaru" . Me Koubbi a également rappelé qu'il s'agissait là d'une riposte à la réinscription de la Polynésie française sur la liste Onusienne des territoires à décoloniser et à la communication de crime contre l’humanité déposé à l'ONU à l’encontre de présidents français mais aussi de l’histoire nucléaire en Polynésie française. David Koubbi a conclu en invitant les militants à se rendre mardi au palais de justice pour soutenir leur leader.
 

Stratégie pour les municipales


Durant cette grand-messe politique, le Tavini Huiraatira a également fait valider par sa base la "stratégie électorale" qu'il adoptera dans les prochains mois. A commencer par celle qui guidera les choix du parti bleu et blanc pour les élections municipales de 2020. Des rencontres auraient eu lieu entre cadres politiques ici et là, il serait question d'alliances Tahoera'a-Tavini dans plusieurs communes de Tahiti pour tenter d'y déloger les maires Tapura.

Par ailleurs, ce samedi matin, Oscar Temaru, la délégation du FLNKS et ses avocats David Koubbi et Stanley Cross ont déposé une gerbe sur la stèle de Pouvanaa a Oopa, victime de la raison d'état et qui a été réhabilité en d'octobre 2018. Le metua avait été accusé injustement d'avoir organisé l'incendie de Papeete en 1959.