Communes : "Il n'y a pas de baisse du FIP prévue pour 2018"

Moetai Brotherson
© Facebook Moetai Brotherson

Ce mercredi 6 décembre, lors de la séance des questions au gouvernement, Moetai Brotherson a demandé de clarifier le financement des communes de Polynésie française pour 2018.

Polynésie 1ere, Publié le , mis à jour le

Lors de la séance des questions au gouvernement ce mercredi 6 décembre, le député polynésien Moetai Brotherson a interpellé le gouvernement sur la question du financement des communes de Polynésie française : sur la co-gestion par l’Etat et la Polynésie, comme sur le niveau des subventions.

Moetai Brotherson interroge le gouvernement sur le financement des communes polynésiennes


En réponse à Moetai Brotherson, la ministre des outre-mer s’est voulue rassurante, chiffres à l’appui. Notamment sur la question du Fonds Intercommunal de Péréquation (FIP) créé en 1971. Un fonds dans lequel la part abondée par l’Etat est inférieure à celle de la Polynésie (dont les représentants sont pourtant en minorité).

Annick Girardin répond au député polynésien