Le ‘’Cobia’’, cordon ombilical des Tuamotu

Le ‘’Cobia’’, cordon ombilical des Tuamotu
© Polynesie1ere | Le ‘’Cobia’’, cordon ombilical des Tuamotu

De nombreux atolls des Tuamotu, dépourvus de pistes d’atterrissage, dépendent totalement des rotations des goélettes pour leur approvisionnement.

Webmaster
Publié le , mis à jour le

C’est le cas d’Apataki à  400 km dans le nord-est de Tahiti, dont la piste d’aviation est trop courte pour recevoir de gros avions. L’arrivée du ‘’Cobia’’ chaque mardi est attendue avec impatience par la population.