Boxe éducative : sur le ring, on se bat mais sans se toucher

Boxe éducative à Fautauà
© Ismael Tahiata | De la boxe éducative pour les plus jeunes. Il s'agit de toucher son adversaire sans lui faire mal.

Ils étaient 150 environ, enfants et adolescents, venus s'essayer au noble art vendredi lors d'une soirée de boxe éducative. 

Teiva Roe Publié le , mis à jour le

Les boxeurs ont entre 5 et 9 ans. Le principe : toucher l'adversaire sans lui faire mal. La priorité est donnée aux déplacements. L'objectif est de permettre aux enfants de pratiquer la boxe sans se blesser.
 

boxe
© Ismael Tahiata (Polynésie la 1ère)


Au total, le vendredi 07 juin, pendant la soirée, 15 combats ont été présentés aux aficionados du noble art. 8 combats de boxe éducative. Et 7 combats amateurs.

Lors de cette soirée, 4 boxeurs ont été présentés au public. Ils partiront en juillet prochain aux Etats-Unis pour participer aux championnats de Californie. Il s'agit de Manaoarii Teua, Evan Yuen, Nikee Gobrait Cummings et Raihei Teamo. Les deux premiers sont dans le club de Tamarii Toroura et les deux derniers dans le club Tamarii Tuhaa Pae.
 
boxe
© Ismael Tahiata (Polynésie la 1ère)

Vendredi après-midi déjà, des ateliers ont été organisés par les entraîneurs de l’association Tamarii Tuhaa Pae et par les stagiaires du Prévôt fédéral 2ème niveau. En tout, une quinzaine d’encadrants.

Des agents de la DSP, de la Gendarmerie et du GSMA sont intervenus pour faire de la prévention.
 
boxe
© Ismael Tahiata (Polynésie la 1ère)