Attention aux fausses offres d'emploi et offres de crédit

ADIE
© Polynésie 1ère

L'association pour le droit à l'initiative économique (Adie) appelle à la vigilance après avoir été alertée de tentatives de fraude à la fausse offre d'emploi et à la fausse offre de crédit.
 

Polynésie la 1ère, avec communiqué Publié le , mis à jour le

Dans un communiqué, l'Adie (association pour le droit à l'initiative économique lance un appel à la vigilance face à des tentatives de fraude à la fausse offre d'emploi et à la fausse offre de crédit.

Dans les deux cas, le principe est identique : vous êtes contactés par Messenger ou par email, par des personnes disant faire partie de l'Adie. Elles vous demandent de payer des frais de dossier afin de vous recevoir en entretien, soit pour une offre d'emploi à l'Adie, soit pour un prêt à l'Adie.

L'association rappelle que la réponse à une offre d'emploi ne doit donner lieu de la part du candidat à aucun versement d'argent, quel qu'il soit ; que dans le cas d'un crédit, les frais ne peuvent intervenir qu'une fois l'accord de prêt obtenu et jamais pour obtenir un rendez-vous.

L'Adie invite toutes les personnes qui auraient été ainsi frauduleusement sollicitées à contacter son équipe au 40 53 44 23.

Une plainte sera déposée dans les meilleurs délais, annonce l'association.

L'Adie propose des prêts à des taux très avantageux afin d’aider les porteurs de projets à se lancer. C'est une association reconnue d’utilité publique construite comme une réponse aux oubliés du financement bancaire conventionnel, des personnes peu solvables ou présentant des projets de trop faible envergure pour être soutenus par une banque.

L’ADIE aide ces personnes à créer leur entreprise et donc leur emploi grâce à un micro-crédit ainsi qu’un accompagnement adapté. Outil de cohésion sociale, il permet ainsi aux plus modestes de trouver leur place au sein de la société.