Assises : 20 ans de prison pour Henri Tehaurai

meurtrier présumé de Sandy Ellacott
© Polynésie 1ère | Henri Tehaurai, le premier à être présenté au juge.

Henri Tehaurai a écopé d’une peine de 20 ans de réclusion criminelle, Vetearii Tauira est condamné à 6 ans de prison pour violences volontaires et Heilani Achille, la compagne d’Henri, écope d’un an de prison pour non assistance à personne en danger.

AM; SR; IR Publié le , mis à jour le

Henri, c’est le jeune homme de 25 ans qui comparaissait depuis mardi, pour le meurtre de Sandy Ellacott.
C’est à 23 heures et 15 minutes que la cour d’assises a rendu son verdict dans cette affaire.

La peine prononcée par celle-ci est importante mais moindre si elle est comparée aux trente ans requis par l’avocat général.
Pour son conseil, maître James Lau, le principal accusé ne devrait pas faire appel de ce verdict.

Maître James Lau verdict Sandy, propos recueillis par Stéphane Ratinaud.



Vetearii, poursuivi pour violences aggravées, a écopé de 6 ans de prison ferme, un mandat de dépôt.
Et puis, Heilani, qui devait répondre de non assistance à personne en danger a été condamnée à 1 an de prison.
Les accusés et le parquet général ont 10 jours pour faire appel.

Du côté de la partie civile, il n’y a pas de triomphalisme.
Maître Vincent Dubois, l’avocat de la famille Ellacott, estime que le temps de la reconstruction est venu.

Maître Vincent Dubois verdict Sandy, propos recueillis par Stéphane Ratinaud



Ce procès qui a duré 4 jours a été éprouvant pour les différentes parties.

Hier, par exemple, la fille de Sandy Ellacott a témoigné du vide qu’elle ressentait après le décès de son père.

Stanley Ellacott s’est aussi exprimé pour dire notamment combien sa femme souffrait depuis 850 jours d’avoir perdu son fils.
Et après le verdict, le père de Sandy a rappelé qu’au final plusieurs vies ont été brisées.

Stanley Ellacott verdict Sandy, propos recueillis par Stéphane Ratinaud