Annick Girardin visite le foyer Pu O te Hau

Centre d'accueil Pu O te Hau
© Polynésie 1ère

Après une ministre aux rencontres protocolaires et une visite au marché de Papeete, la ministre des Outre-mer s'est rendue dimanche 21 janvier après-midi au foyer Pu O te Hau qui accueille les femmes battues et leurs enfants.

polynesie1ere.fr, Lucile Guichet et Mirko Vanfau Publié le , mis à jour le

Dimanche 21 janvier, la ministre des Outre-mer a visité le foyer Pu O te Hau. Une structure qui accueille et gère les femmes battues et leurs enfants depuis 24 ans.

Dans le plus grand secret et en toute sécurité, ces victimes de violences dont la grande majorité sont intrafamiliales prennent le temps de se reconstruire et d'organiser une nouvelle vie à l'extérieur, sans violences. Il s'agit du seul foyer de ce genre en Polynésie française, il a ouvert ses portes en toute discrétion il y a plus de vingt ans.