Une amende pour Atonia Teriinohorai condamné pour injure

Atonia Teriinohorai condamné pour injure
© Axelle Mésinèle / Polynésie 1ère

Nouvel épisode dans les tensions entre O oe to oe rima et la direction du Toa Champion de Moorea. Ce mardi 23 avril, le secrétaire général du syndicat, Atonia Teriinohorai, a été condamné à 200 000 francs d’amende et à 120 000 de dommages intérêts pour injure publique.

 

Axelle Mésinèle
Publié le , mis à jour le

« C’était une grève dure » se souvient à la barre du tribunal correctionnel Atonia Teriinohorai. Le secrétaire général de O oe to oe rima comparaissait, mardi 23 avril, pour injure publique à l’encontre d’Alain Aquilino, le directeur du Toa Champion de Moorea.

Sur 2 banderoles déployées devant le magasin pendant la grève qui a touché le supermarché entre février et mars derniers, les passants pouvaient lire des termes jugés insultants par le tribunal correctionnel. A la barre, le directeur, la voix tremblante, indique « ça m’a choqué, je me suis senti très menacé ». Il a expliqué avoir ressenti de la crainte pendant la période de conflit, d’autant qu’il précise ne pas « être formé pour ce type de situation ».

Si Atonia Teriinohorai assume les faits, il considère qu’il n’a jamais voulu insulter Alain Aquilino. Le syndicaliste a indiqué que des tensions persistaient au sein de l’entreprise. Un autre mouvement social n’est pas à exclure. « C’est pas fini », a-t-il ajouté.
 

Atonia Teriinohorai explique qu'il n'a pas voulu insulter le directeur