Les protégés de Matahi Tapatoa succèdent donc à Paddling Connection, qui avait remporté la course l’année dernière.

Air Tahiti avait en effet toutes les cartes en main pour s’imposer dans cette épreuve. L’équipe construite autour de valeurs sûres du va’a tels que Kyle Taraufau, Charles Taie, Hotuiterai Poroi confirme sa bonne forme du moment. Air Tahiti sera donc l’un des favoris pour la Hawaiki Nui Va’a en novembre prochain. Sa piroge « te anuanua », l’arc-en-ciel avait déjà fait des étincelles l’année dernière aux Îles Sous-le-vent.

À la 2e place de la Catalina Race, on retrouve l’équipage hawaiien d’Oahu, Hui Nalu.

L’autre équipe tahitienne, Tubuai Hoe, dont c’était la première sortie à l’internationale ,décroche une 3e place méritée. De quoi donner des idées à son entraîneur Billy Tupea. Malgré des moyens modestes, Tubuai Hoe est en train de démontrer au monde du va’a que la cohésion, le « tahoe » est l’arme fatale pour briller dans les compétitions de V6. Tubuai Hoe a de l’avenir si l’on en croit ses premiers résultats. Le team est composé de jeunes rameurs originaires de Tubuai, une jeune garde que Billy Tupea a décidé de prendre sous son aile.

Mise à jour 15h10 : Les juniors de Bora Bora se classent 6e de cette édition 2018 de la Catalina Race.

Samedi, c'est une autre équipe tahitienne qui s'est imposée chez les femmes : l'équipe de Teva.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Facebook Vehi Lanteires