Une aide pour accompagner un matahiapo

Polynésie Alzeimer

Les personnes âgées devraient bénéficier de plus d'aides. C'est ce que met en avant Teave Chaumette, présidente de l'association "Polynésie Alzeimer". 

polynésie la 1ère Publié le

Le dispositif « aidant fetii », d'un montant de 50 000 francs par mois, permet de faire appel à un membre de la famille pour assurer les tâches quotidiennes près d'un aîné vivant à domicile et dont l'état de santé requiert une assistance ou nécessite une surveillance régulière. Un travail pesant selon Teave Chaumette, présidente de l'association « Polynésie Alzheimer ».

Teave Chaumette au micro de Abinera Tematahotoa

Les aidants fetii recevront une formation axée sur notamment la confection des repas, l'hygiène corporelle et le maintien du lien social.