Affaire Haddad-Flosse : nouveau report, au 24 avril 2019

Proces Haddad-Flosse
© Polynésie 1ère | Gaston Flosse et son avocat Maître François Quinquis

La chambre de l’instruction a une nouvelle fois renvoyé, ce mardi matin, l’examen de la demande de clôture de l’instruction de l’affaire Haddad-Flosse. Cette affaire de corruption et de trafic d’influence concerne le marché publicitaire des annuaires de l’OPT.

Polynésie la 1ère Publié le , mis à jour le

L'audience est renvoyée au 24 avril 2019. C'est un nouveau renvoi dans cette affaire Haddad-Flosse, affaire des annuaires de l'OPT.

Le dossier de l’affaire est sur le bureau du juge d’instruction, Thierry Fragnoli, depuis janvier 2017, mais l’ordonnance de renvoi n’a pas encore été rédigée et le parquet s’impatiente. Le procureur, Hervé Leroy, a donc demandé à la chambre de l’instruction de clore l’information judiciaire et de renvoyer les prévenus en correctionnelle.

L’audience devait avoir lieu en juin dernier, puis ce mardi matin, mais elle a donc été reportée au 24 avril. Une décision qui s'explique parce que le dossier "n'est pas en ordre, pas en état", selon Me Quinquis, l’avocat de Gaston Flosse, interrogé par Axelle Mésinèle :

"Le parquet n'a pas réussi à nettoyer devant sa porte."