Affaire des bonbonnes immergées, le commandant du port démis de ses fonctions

Le mystère des bonbonnes de gaz du Kura ora 2 reste entier
© Haut commissariat | Le mystère des bonbonnes de gaz du Kura ora 2 reste entier

C'est une des premières conséquences du scandale des bonbonnes de gaz immergées dans l'épave du Kura Ora II.

DC Publié le , mis à jour le

François Chaumette n’est plus commandant du port autonome. Il a été démis de ses fonctions aujourd’hui avec effet immédiat.

Pour rappel, François Chaumette  fait partie des 3 cadres de l’administration mis en examen dans l’affaire du sabordage du Kura Ora II, le 11 janvier dernier.

Il leur est reproché d’avoir validé l’immersion des bonbonnes périmées de chlorure de méthyle, des produits hautement toxiques qui sont remontés à la surface quelques jours après le sabordage du caboteur.

De leur côté, 8 marins du service des remorqueurs ont annoncé qu’ils allaient porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui. Ils étaient directement en contact avec les bonbonnes repêchées à la dérive.