5 000 cachets de stéroïdes saisis par la douane portuaire

saisie drogue
© Douane

Lors d'un contrôle de dédouanement, les douaniers ont découvert, à l'intérieur, 5000 cachets de stéroïdes anabolisants.
 

Polynésie la 1ère avec communiqué de presse Publié le

Cela s'est passé lors d'un contrôle. ​​​​Les agents du bureau de douane du port de Papeete, aidés par leurs collègues de la brigade, ont sélectionné un colis postal en provenance de France et à destination d'un habitant de Tahiti.

En dépit des déclarations mensongères qui étaient portées sur ce paquet,les douaniers ont découvert, à l'intérieur, 5000 cachets de stéroïdes anabolisants.

Les analyses effectuées en métropole auprès du Service Central des Laboratoires des douanes et de la DGCCRF ont confirmé le caractère médicamenteux des marchandises découvertes.

Ces dernières ont été saisies et les destinataires se sont acquittés d'une forte pénalité douanière.

Ils avaient tenté de se procurer ces stéroïdes à la fois pour augmenter leur masse musculaire et pour perdre du poids.

Ce type de produit est en effet généralement utilisé dans les milieux sportifs, notamment le culturisme. La quête du "produit miracle" sur Internet a ramené brutalement ces infracteurs à la réalité et à l'interdiction de commercialisation de ces produits qui sont prohibés en Polynésie française au titre du code de la santé du Pays.

Cette saisie est la plus importante jamais réalisée par la douane depuis celle effectuée par les agents des douanes de Papeete, le 11 septembre dernier, lorsqu'ils avaient détecté 66 ampoules injectables de stéroïdes et 1346 cachets d'anabolisants dans le circuit postal".



 

L'actu en vidéo

Le parti "La République en Marche" soutenu par le Tapura, en tête en Polynésie

Le parti "La République en Marche" soutenu par le Tapura, en tête en Polynésie