10e jour de grève pour Toa Moorea

greve toa moorea
© Polynésie 1ère

La grève des salariés du supermarché Toa Moorea est toujours d’actualité. Entamé le 18 février dernier, le mouvement en est à son dixième jour ce jeudi 28 février.

Polynésie la 1ère, Maruki Dury Publié le

D’après le service des ressources humaines, 27 % du personnel a cessé le travail, ce qui représente 11 des 40 employés du supermarché. Aucune discussion n’a eu lieu depuis le début du mouvement, le 18 février dernier, entre la confédération O Oe To Oe Rima, à l’origine de la grève, et la direction du supermarché, qui appartient au groupe Wan.

Du coup, les deux parties avaient rendez-vous ce jeudi à 10h à la direction du travail. Un premier RDV pour entamer un processus de médiation. La rencontre a lieu avec un inspecteur du travail. "On veut aborder le reclassement du personnel comme le prévoit la convention, l'augementation de salaire, cela fait huit ans que nous n'en avons pas eu (...) Mais aussi sur la pression de quelques petits chefs (...) et l'avantage des salariés", explique  Atonia Teriinohorai, le secrétaire général de O oe to oe rima, qui a bien voulu revenir sur les principales revendications pour Toa Moorea quelques minutes avant la réunion. Le syndicaliste n’exclu pas un coup de force très prochainement au sein du groupe Wan.
 

Interview