Pêche aux trocas : une aubaine pour les habitants de Papara

Un peu d'argent avec les trocas
© Polynésie 1ère

La pêche aux trocas a débuté lundi 12 novembre à Papara. Une aubaine financière pour les habitants de la commune.

 

Polynésie la 1ère, Abinera Tematahotoa Publié le , mis à jour le

Des familles entières partent pour plonger et pêcher le troca le long du récif. Le quota fixé pour la pêche aux trocas à Papara a été fixé à 30 tonnes. Si dans ce coquillage, la chair est consommable, c'est en réalité sa coquille qui est demandée afin d’en faire des boutons pour la couture.

Raita Taaviri est une habitante de Papara, elle participe avec sa famille à la pêche aux trocas. "Certains vont au récif, d'autres sur les coraux (...) en bateau ou en kayak", explique Raita Taaviri qui raconte comment cette pêche s'organise.
 

Interview